LE BILLET D’HUMEUR… C’est, hélas, un phénomène de plus en plus répandu… Une forme de management que je qualifierais, volontiers, de gore…

billet-n-12-harcelement-moral-et-individualisme

HARCELEMENT MORAL ET INDIVIDUALISME

Ces deux entités, en effet, sont, d’une certaine manière en tous cas, étroitement liées.

Je m’explique.

Pour que le ou les harceleurs atteignent leur objectif, il faut effectivement que chacun se la joue perso… Parce que, oui, l’absence de toute solidarité de la part de la majorité silencieuse, à l’égard de son ou de sa collègue, placera, de facto, cette même majorité silencieuse, précisément, dans le camp adverse. Quand bien même, elle désapprouverait les agissements hostiles qui visent notre victime, fort injustement désignée. Or, parfois, certains, ou certaines, iront jusqu’à accepter de se soumettre, au point de se rendre complices des basses œuvres ou manœuvres du commanditaire, quitte, en cela, à s’assoir sur ce qui leur resterait encore de conscience…

Mais comment est-ce possible ?

En fait, le harcèlement moral nous ramène alors automatiquement vers la problématique suivante : celle d’un système politique inique et cruel, qui stigmatiserait et ostraciserait une catégorie de personnes en particulier. Reportons-nous, à ce propos, à ce qui s’est produit, par exemple, sous le régime nazi, de bien sinistre mémoire. Nous connaissons l’histoire. Les victimes aussi, hélas.

Or, que serait-il advenu du nazisme, si la nation concernée toute entière, ou peu s’en faut, s’était levée comme un seul homme, face au monstrueux dictateur qui allait mettre en œuvre une politique, qu’absolument personne, en vérité, ne pouvait vraiment ignorer ?

Il serait mort de lui-même évidemment. Malheureusement, ce n’est pas cette histoire-là, vous en conviendrez, que nous racontent les pages de la grande et terrible histoire de l’humanité. En effet, bien peu de gens se sont levés alors…

billet-n-12-harcelement-moral-et-individualismeAinsi, les malheureuses victimes n’ont eu d’autre choix que de subir tous les mauvais traitements qui leur ont été infligés…

En effet, que peut faire, dans ce genre de situations (le harcèlement moral, par exemple) une personne seule, ou, dans le cas précédemment cité, une minorité d’individus ?

La réponse est dans la question, bien évidemment.

Or, l’individualisme n’est que le cousin germain de l’égoïsme. Et il est, de ce fait, l’arme favorite de toutes les formes de totalitarismes existantes. Or, cette arme-là ne s’achète qu’avec une seule monnaie : la peur d’abord. La lâcheté ensuite. Les billets, et les pièces, si vous préférez.

Alors qu’il ne faudrait, dans ce cas de figure précisément, que du courage et de l’altruisme. Autrement dit, exactement l’inverse. Rien de moins. Ce sont, en effet, les seuls antidotes, par excellence, capables de vaincre une telle vermine.

Intéressant, n’est-ce pas ?

Mais je vous laisse le soin de méditer, longuement et sérieusement, sur ce sujet hautement instructif.

Soizic

Le 30.12.2016

Laisser un commentaire