L’ÉTÉ DE LA SAINT MARTIN : une commémoration internationale à Tours

Été de la Saint-Martin
Été de la Saint-Martin

Été de la Saint-Martin

Le 10 novembre prochain, la ville de Tours rend hommage à Saint-Martin de Tours. Les tourangeaux sont invités à se retrouver au bord de la Loire pour commémorer la disparition du célèbre prêcheur local.

La municipalité de Tours a décidé de recréer la traversée de la Loire du corps de l’évangélisateur pour la célébration du 1620ème Été de la Saint-Martin. Une remontée de la Loire qui débutera le mercredi 8 novembre à Candes-Saint-Martin et qui se clôturera à Tours le 10 novembre. Plusieurs étapes sont à prévoir entre temps à Savigny-en-Veron, Chouze-sur-Loire, La Chapelle-sur-Loire, Coteaux-sur-Loire, Brehemont et Langeais. Cette année, la dépouille du Saint est symbolisée par un gisant de Saint-Martin en cire réalisé par l’artiste canadienne sœur Rose-Marie Labonté. La chasuble de Saint-Martin a quant à elle été conçue par Wendy Mountford de la Chapelle-sur-Loire.

 

Saint-Martin fût l’évangélisateur principal de la Gaule au cours du IVe siècle. Cet illustre personnage est venu s’installer en Touraine jusqu’à sa mort le 8 novembre 397 à Candes-Saint-Martin. C’est le 10 novembre 397 que les Tourangeaux décidèrent de rapatrier le corps de Saint-Martin en le transportant sur un bateau naviguant sur la Loire. Lors de la traversée du fleuve avec la dépouille du Saint, on rapporta que les fleurs se mirent à éclore. C’est d’après cette légende que l’on nomma cette période de l’année Été de la Saint-Martin.

 

Afin de présenter le programme qui suit l’arrivée du bateau avec Saint-Martin par la Loire à Tours, l’équipe municipale avait organisé une conférence de presse à l’hôtel de ville le jeudi 26 octobre à 11h. L’occasion de rappeler que l’an dernier la commémoration de la mort de Saint-Martin avait réuni un peu plus de 4000 personnes prouvant la réussite de l’évènement. On notera également cette année la présence d’une quinzaine de villes étrangères lors des festivités. Enfin, les intervenants ont expliqué le souhait pour la ville de Tours de créer une saga des personnages emblématiques locaux avec notamment Saint-Martin et bientôt Honoré de Balzac.

171835

 

Interview de Madame Hirat, chargée du projet Été de la Saint-Martin :

22855511_10213301762332701_200466615_n

De gauche à droite : Laure Hirat, Chargée de mission auprès de la direction générale de la Ville de Tours; Antoine Selosse, Directeur du centre culturel européen Saint Martin; Jerome Tebaldi, Adjoint au Maire; Cecile Estivin, Conseillère municipale déléguée auprès du Maire.

 

Lelu Amaury

Partagez l'article sur votre réseau social !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •