Urgence, ça chauffe – l’UTAI à Polytechnique – 19 octobre 2017

source : http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/la-terre_1546711.html
A la une

Renaud Crassous, Directeur du centre national d’équipement de production d’énergie (CNEPE).


On estime aujourd’hui l’augmentation de la température terrestre à 0,76 °C. Le directeur du Centre national d’équipement de production d’énergie, Renaud Crassous, était à l’école Polytechnique de Tours jeudi 19 octobre, pour parler de l’avenir de l’électricité, et plus largement, du réchauffement climatique. 

Les publications scientifiques des dix dernières années sont formelles. On sait aujourd’hui que le CO2, le méthane, et d’autres composants liés à l’activité humaine ont un impact sur l’augmentation globale de la température terrestre. Aujourd’hui, on estime le réchauffement climatique à 0,76°C. L’accord de Paris sur le climat signé en novembre 2016 suite aux négociations de la COP 21 a laissé beaucoup d’espoir. En jeu : maintenir l’augmentation de la température en dessous des 2°C.

Pour Renaud Crassous, le directeur du Centre national d’équipement de production d’énergie, c’est encore faisable. Il était présent à l’Ecole Polytechnique de Tours jeudi 19 octobre pour une conférence sur l’avenir de l’électricité, dans un contexte ou la transition énergétique devient urgente. Nous en avons profité pour le questionner sur le réchauffement climatique.

 

Marion Adrast

Partagez l'article sur votre réseau social !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •