Une maison à Tours pour défendre les droits des enfants en Touraine

La maison des droits de l'enfant de Touraine.
La maison des droits de l'enfant de Touraine.

La maison des droits de l’enfant de Touraine.

La journée internationale des droits de l’enfant est célébrée tous les 20 novembre. A Tours, la maison des droits de l’enfant de Touraine (MDET) défend et promeut ces droits. 

Saviez-vous qu’il existait une journée internationale des droits de l’enfant ? Elle correspond à la signature de la convention internationale des droits de l’enfant le 20 novembre 1989. On la célèbre chaque année, le même jour. Aujourd’hui, 197 pays sont signataires de cette convention. Tous l’ont ratifié, excepté les Etats-Unis. 196 pays se sont ainsi engagés à promouvoir la charte. A son niveau, à Tours, la maison des droits de l’enfant (MDET) mène des actions de défense et de promotion des droits de l’enfant.

Selon Benoit Fiaud, coordinateur à la Maison des droits de l’enfant de Touraine (MDET), « la France ne fait pas son travail ». En novembre, la MDET était à la faculté de droit des Tanneurs pour  interroger les étudiants sur leur connaissance de la convention, sur la justice et la protection des mineurs. Sur une centaine de jeunes interrogés, seuls quelques-uns connaissaient la charte et très peu savaient comment signaler une maltraitance, dont des étudiants en médecine.

Benoit Fiaud 2 OK

Benoit Fiaud, coordinateur à la Maison des droits de l’enfant de Touraine.

 

Marion Adrast

Partagez l'article sur votre réseau social !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •