Kodiko, l’intégration professionnelle aux valeurs fortes

rL8cIq6H_400x400Vendredi 4 octobre 2019 était organisé au 3 rue Edouard Vaillant juste à côté de la Gare de Tours, un événement de l’association venant en aide aux réfugiés : Kodiko.

thumbnail_Image-9 thumbnail_Image-8

 

 

 

 

 

 

 

L’objectif de cette journée était d’amener deux groupes à se rencontrer, d’une part les salariés volontaires et de l’autre les réfugiés. Tout deux passaient des formations durant la matinée puis après le déjeuner, des témoignages de personnes ayant vécu l’expérience se sont exprimées.

 

L’objectif est de permettre à la personne réfugiée d’être accueillie en tant que professionnel(le) dans une entreprise partenaire par un(e) autre professionnel(le) actif(ve), pouvant lui faire bénéficier de sa connaissance du marché du travail français, d’un secteur d’activité, d’un réseau professionnel. Les professionnel(le)s réfugié(e)s ont des profils très hétérogènes: origines, niveau de qualification, projet professionnel, etc.

L’accompagnement KODIKO dure six mois et s’organise de la façon suivante :

  • Un programme collectif d’aide à la recherche d’emploi: ateliers, simulation d’entretiens, mises à disposition de ressources documentaires et informatiques, etc
  • Un accompagnement personnalisé en binôme, dispensé par un(e) professionnel(le) volontaire, salarié(e) de l’une des entreprises partenaires (définition du projet professionnel, mise à jour du CV, mise à disposition d’un réseau professionnel, préparation à des entretiens d’embauche, etc.).

L’association a pour ambition d’accompagner les professionnels réfugiés dans toute la France. Depuis sa création, Kodiko a déjà accompagné plus de 400 réfugiés en Île-de-France, en Touraine et dans le Loiret.

Citeradio a recontré Cécile Pierrat Schiever, elle tient à préciser la démarche humaine de l’association :

Nous avons interrogé des personnes qui tentent l’expérience,

parmi elles, Caroline, salariée chez Actemium du groupe Vinci. Elle nous explique les raisons de sa démarche :

De l’autre côté nous avons pu interroger Ghebreweld Selemawit, réfugiée et motivée :

Pour conclure, Cécile Pierrat Schiever nous a donné 3 mots pour décrire Kodiko :

  • Professionnalisme
  • Fraternité
  • Valeur ajoutée

Pour plus d’informations n’hésitez pas à consulter leur site en ligne https://www.kodiko.fr/