Une première année réussie pour le centre de création contemporaine à Tours

dav
dav

Le CCCOD célèbre sa première année.

Pour célébrer le premier anniversaire du CCCOD, le directeur, Alain Julien-Laferrière, a évoqué l’année écoulée devant les adhérents et les partenaires du centre. Monsieur Julien-Laferrière a ensuite annoncé la nouvelle programmation qui se concentrera sur la peinture. 

La première année a été réussie pour le Centre de Création Contemporaine Olivier Debré. Plus de 100 000 visiteurs sont venus découvrir les expositions, ce qui dépasse les objectifs fixés par le directeur. Parmi les curieux, 53% d’entre eux étaient des Tourangeaux et 14% venaient de Paris. Monsieur Julien-Laferrière a rappelé l’importance des parisiens qui sont un levier économique pour la ville de Tours. Enfin, 5% d’étrangers, essentiellement des américains, ont poussé les portes du centre de création contemporaine.

dav

Monsieur le maire, Christophe Bouchet et le directeur du CCCOD, Alain Julien-Laferrière.

Après quelques chiffres, l’essentiel du discours prononcé par Alain Julien-Laferrière visait les futurs projets du CCCOD. Un agrandissement de l’actuel auditorium est prévu et un partenariat avec la faculté de médecine doit être signé prochainement. La programmation de l’année à venir a également été annoncée avec l’installation de deux grandes expositions dédiées à la peinture. Une première sera consacrée aux 6 grands tableaux d’Olivier Debré et une seconde placera les créations de Ghada Amer dans la nef du centre de création contemporaine.

Le directeur du CCCOD, Alain Julien-Laferrière :

 

Lelu Amaury