[CITERADIO] Conférence de la ville de Tours sur la distribution des masques

Christophe Bouchet lors de la conférence sur la distribution des masques pour la ville de Tours.

Le jeudi 23 avril, le Maire, Christophe Bouchet, a tenu une conférence de presse pour expliquer les méthodes que la ville de Tours a mis et va mettre en place pour la distribution des masques aux citoyens tourangeaux.

Ces masques en tissus ont été réalisés par la société de Saint-Avertin Medical Z. Au total, c’est 400 000 masques qui ont été produits dont la moitié est destinée à la ville de Tours. La totalité des masques, qui représente 2 400 000 euros, “a été réglée à parts égales” par la Métropole et par le département. “Un financement important pour les deux entités”, a tenu à souligner Christophe Bouchet.

Il a ensuite détaillé le plan concernant la distribution de masques. Quinze mille ont déjà été distribués depuis le 15 mars. Pour les personnes de plus de 80 ans, ce qui représente près de 8 500 personnes sur la ville de Tours, un courrier avec un masque et une notice d’utilisation a été envoyé. “Il devrait recevoir les masques à partir du milieu de semaine prochaine.” Pour les personnes qui ont entre 65 et 79 ans, ce qui correspond à environ 15 000 citoyens, un courrier leur sera adressé dans la semaine du 4 mai. “Ils devront se munir de celui-ci et d’une pièce d’identité pour aller chercher leur masque qui sera disponible en pharmacie, a précisé le Maire de Tours. Une personne pourra récupérer le masque d’une autre à condition d’être en possession de la pièce d’identité de la dite personne.” Pour le reste de la population tourangelle, deux options existent. La première concerne les résidents de logements sociaux. “Pour ces 50 000 personnes, ce sont les bailleurs sociaux, Ligeris et Tours Habitat, qui vont s’occuper de la distribution des masques en les déposant soit auprès des gardiens soit directement dans les boîtes aux lettres.” Pour le reste des Tourangeaux, ils devront s’approvisionner dans les huit ou dix sites qui seront présents à Tours-Nord, Tours centre et au sud.

Ces masques, 100 % coton, posséderont deux ou trois épaisseurs selon le grammage de leur tissu. “Nous ne portons pas un masque pour nous mais pour les autres, a précisé l’adjoint au Maire chargé de la santé, de l’hygiène, des personnes âgées et des handicap Edouard de Germay. Il faut savoir que lorsque deux personnes qui ont un masque se croisent, le risque de contamination est de 15 %.” Ce n’est pas parce que vous sortez avec votre masque que vous devez vous dispenser de ne pas respecter la distanciation sociale.

“Nous sommes prêts, nous n’attendons que le feu vert”

Edouard de Germay, adjoint à la santé

Edouard de Germay, adjoint à la santé.

“Je tiens à remercier particulièrement la ville de Xi’an et la ville de Luoyang, avec lesquelles nous sommes jumelés, a précisé Christophe Bouchet. Elles nous ont respectivement fait parvenir 20 000 et 5 000 masques.”

Le Maire, en compagnie de son adjoint Edouard de Germay, ont dans un premier temps rappelé qu’une cellule psychologique avait été ouverte depuis le début de l’épidémie. Le numéro est celui du standard de la ville de Tours le 02 47 21 60 00. Et dans un second temps, ils ont lancé un appel au Ministre des Solidarités et de la Santé. Les deux élus aimeraient passer à la vitesse supérieure en ce qui concerne les tests PCR ou sérologiques. “Nous disposons d’un million de matériel pour réaliser ces tests”, a expliqué Edouard de Germay. L’idée est de suivre l’exemple allemand car ” cela est possible sur notre territoire” a précisé Christophe Bouchet. Le pourcentage de personnes touchées par le virus en région Centre-Val de Loire est de 3,5 %. En Indre-et-Loire, ce taux est encore inférieur. Il serait donc possible de tester toutes les personnes symptomatiques présentes dans des secteurs fermés tels que les EHPAD ou les établissements médico-sociaux. Et ensuite, si des personnes sont positives au COVID-19, tester leurs entourages. “Nous avons la possibilité d’être plus agressifs en faisant du tracking local parce que nous n’avons pas été trop touchés. Cela nous permettrait de préparer l’avenir pour essayer de ne pas être plus contaminé. Nous sommes prêts, nous n’attendons que le feu vert”, a insisté Edouard de Germay.

La reprise de l’école, qui doit avoir lieu le 11 mai, a rapidement été évoquée au cours de cette conférence. Christophe Bouchet a tenu a rappelé qu’il ne connaissait pas encore les futures directives de l’Education Nationale. “Nous pourrons communiquer sur ce sujet que dans le courant de la semaine prochaine normalement”, a-t-il précisé. La seule chose qu’il a évoqué c’est que toutes les ATSEM seront fournies en masque.

Yoann Lefebvre

Ci-dessous, l’intégralité de la conférence.

CITERADIO

GRATUIT
VOIR
Adhérente du Syndicat National des Radios Libres Le Club de La Presse Centre Val de Loire Ligue de l'Enseignement Partenaires Drac Centre Conseil Régional Centre Service Civique Ville De Tours CCI Touraine Tours Habitat Cress onlineradiobox onlineradiobox Fédération des radios associatives  du centre Ils nous font confiance.PNG Phil FM - Collège Philippe de Commynes Radio Craponne Radio Oxygéne Radio Campus Tours Couleur FM